Contact
Société de la Saskatchewan
Société historique de la Saskatchewan

[ Accueil ]

Bienvenue dans la Musée Virtuel Francophone de la Saskatchewan. Ce site web est une création de la Société historique de la Saskatchewan.

Vous y trouverez des informations sur une plusieurs sujets, personnages et lieux de la francophonie en Saskatchewan. Et ne manquez pas l'occasion de consultez les archives de la Revue historique.

Louis Veillard

Le hameau de Veillardville, situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Hudson Bay sur la voie ferrée du Canadien National, a été fondé par un colon d'origine savoyarde, Louis Veillard. Né le 28 février 1890 à Chateauneuf en Savoie, il est très tôt orphelin. On croit qu'il a néanmoins la chance d'acquérir une formation supérieure avant son départ pour le Canada en 1908. Il s'établit dans le district français de Saint-Claude au Manitoba. Là, il s'initie à la culture en prenant du service pour 100 $ par année chez un fermier savoyard. Puis, en novembre 1910, une fois les battages terminés, il part pour les forêts du parkland et se trouve divers emplois dans les «moulins à scie» de la région de Greenbush, à vingt kilomètres à l'ouest de Hudson Bay. L'Ouest canadien connaît à cette époque un essor d'une rapidité inouïe et on abat des forêts entières sans parvenir à suffire à la demande de bois de construction. De très nombreuses scieries, quelques-unes gigantesques mais la plupart de construction artisanale, fournissent ainsi de l'emploi à des milliers d'agriculteurs à la morte-saison.

Regina - Nos organisations paroissiales: le cercle local de l'A.C.F.C. Devenu l'A.C.F.R. (1)

L'A.C.F.C. a joué un rôle important dans l'histoire de l'épanouissement culturel de la vie française à Regina. Hélas, les archives du cercle initial de l'A.C.F.C. de Regina ont disparu et n'ont pu être retrouvées malgré un appel lancé plus tôt cette année dans notre chronique hebdomadaire.(1) Nous savons cependant que le père Rufin Turcotte, O.F.M.. dès sa nomination en tant que curé de la paroisse St-Jean-Baptiste, en 1958, s'était efforcé de promouvoir la mise sur pied d'organisations paroissiales francophones, y compris un cercle local de l'A.C.F.C.(2) De tels organismes étaient nécessaires à forger et à cimenter l'esprit paroissial à St-Jean-Baptiste.

Des renseignements clairs sur la colonisation au Manitoba


Nous venons de recevoir du R.P.M. J. Blais, O.M.I., une brochure 'Le Manitoba' contenant des renseignements et des conseils aux Canadiens-français qui désirent venir se fixer dans le Nord-Ouest. En publiant ces notes sur le Manitoba, le R.P. Blais a eu l'intention non-seulement de détourner le courant d'émigration qui bien à tort se porte vers les États-Unis, mais encore de renseigner ceux de ses compatriotes qui cherchent à diriger leurs pas, afin de s'assurer, ainsi qu'à leurs enfants, un avenir prospère.


Commanditaires

Ministère éducation
Logo - Radio-Canada







Collection numérisée du Canada
Conseils des écoles fransaskoises








Conseil canadien des archives
Patrimoine canadien







 
(e0)