Contact
Société de la Saskatchewan
Société historique de la Saskatchewan

[ Accueil ]

Bienvenue dans la Musée Virtuel Francophone de la Saskatchewan. Ce site web est une création de la Société historique de la Saskatchewan.

Vous y trouverez des informations sur une plusieurs sujets, personnages et lieux de la francophonie en Saskatchewan. Et ne manquez pas l'occasion de consultez les archives de la Revue historique.

Marie-Anne Duperreault

Le sort de la fermière en ce début de siècle et dans ce pays à moitié sauvage qui s'appelle la Saskatchewan n'est guère enviable. Ses journées sont une succession ininterrompue de tâches en perpétuel recommencement: faire le train, préparer les repas, s'occuper des enfants, faire la lessive et la vaisselle, coudre, repriser, semer, bêcher, cueillir les oeufs, veiller un malade. Et c'est sans compter les coups durs ponctuant les années: une épidémie de fièvre typhoïde qui emporte la moitié des enfants d'un coup, une grêle qui détruit la belle récolte, un accident de ferme qui mutile ou tue l'époux. Comment pourrait-elle trouver le temps, au milieu de ce tumulte, de se livrer à la réflexion et même d'en consigner le résultat par écrit? C'est pourtant ce qu'a réussi à accomplir une femme remarquable, Marie-Anne Duperreault, «Perrette» de son nom de plume.

Regina - Nos organisations paroissiales: Le Cercle de l'A.C.F.C. devenu l'A.C.F.R. (11)

Deux sujets principaux furent discutés à la réunion de l'A.C.F.R. du 17 juin 1970. En ce qui a trait aux cours du soir de français, 48 adultes avaient répondu aux annonces publiées dans le Leader Post, et quatre enseignants avaient accepté de donner ces cours, soit Messieurs Robert Cousin et Florent Bilodeau, le Père Colette et Madame Anita Dubé. En fait, deux cours du soir furent organisés au début et donnés par cette dernière et par M. Florent Bilodeau. Le Cercle nomma par ailleurs cinq délégués au congrès de fondation de l'Association France-Canada de la Saskatchewan, à Prince-Albert, soit Me Guy Duperreault, Mme Anita Dubé, et Messieurs Robert Cousin, Florent Bilodeau et Albert Dubé.(1)

Les Canadiens Français doivent-ils aller dans l'Ouest?

Sous le titre «Le Devoir» du 9 avril a publié, en réponse à la question ainsi posée par un correspondant, une lettre à M. Henri Bourassa, dont nous reproduisons avec plaisir la partie principale:


Commanditaires

Ministère éducation
Logo - Radio-Canada







Collection numérisée du Canada
Conseils des écoles fransaskoises








Conseil canadien des archives
Patrimoine canadien







 
(e0)